mercredi 22 novembre 2017

GIARDINI NAXOS










































































































Aujourd'hui nous arrivons à GIARDINI NAXOS alors que la journée est bien entamée. Cette commune proche de Taormina doit son nom aux grecs qui fondèrent ici NAXOS en 735 avant Jésus-Christ, soit un an avant Syracuse, ce qui lui vaut d'être considérée comme la plus ancienne colonie grecque de Sicile. Avant d'être happée par le boom touristique voilà 30 ans, GIARDINI NAXOS vivait essentiellement de la pêche, de la culture du citron et de l'artisanat du fer forgé. Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt et nous nous sommes levés en même temps que le soleil, mais nous avons déambulé sans hâte, et NAXOS appartient à ceux qui arrivent avant la fermeture du site archéologique. Qu'à cela ne tienne, nous avons cueilli les fleurs et la lumière de la station balnéaire aujourd'hui et nous reviendrons découvrir les vestiges archéologiques de la cité grecque demain. Dans la foulée, nous nous promènerons dans les gorges de la rivière Alcantara à une douzaine de kms à l'intérieur des terres, avec tous ceux qui sont restés bien sages comme des images et comme il se doit. Amitiés, bises et belle fin de semaine à vous tous.

lundi 20 novembre 2017

ACI CASTELLO

À la sortie nord de CATANE, l'histoire de la petite commune d'ACI CASTELLO s'articule autour de son château de lave noire. 


Sur cette vue de l'Etna en éruption en 1766, on aperçoit à gauche, au-dessus du navire à voile, le Château d'ACI CASTELLO sur son îlot rocheux. La coulée de lave va rattacher l'îlot et son château à la terre.








Aujourd'hui le château d'ACI CASTELLO domine la ville qui a connu un développement touristique dans les années 60. 




































































La visite du château est un moment de découverte, de plaisir, de joie et d'émotion. L'histoire mouvementée du lieu s'affiche dans une des salles, en français s'il vous plaît.



Un jardin de cactées croît sur les pierres de lave du château.


 
À ACI CASTELLO et tout au long de la Côte des Cyclopes, le rivage de lave est noir et les amateurs de sable blond seront déçus. Mais les eaux limpides de la Mer Ionienne font le bonheur du baigneur même en Novembre. L'eau bien sûr est plus fraîche qu'en Octobre et nous nageons le plus souvent avec une combinaison isotherme légère pour prolonger le plaisir du bain.








Un petit musée enrichit la visite du Château d'ACI CASTELLO.








Si la combinaison isotherme prolonge le plaisir de la baignade, certains téméraires s'en passent même en Novembre.


Le cormoran n'a pas le choix, il se baigne "habillé" en toutes saisons et le soleil de novembre n'est pas long à sécher son plumage.


Sur la Côte des Cyclopes, le sable blond est absent. Les gros galets de lave noire rendent délicate parfois la sortie du bain. Il vaut mieux regagner prudemment le rivage "à quatre pattes".





Notre amie Robyn from Oregon a dû nous devancer ici avec Sam, son boy-friend. Hello Robbi!!!


La Tour principale du Château d'ACI CASTELLO offre de jolis panoramas sur la ville et sur la Mer Ionienne.




















En novembre, la floraison des kapokiers d'ACI CASTELLO nous émerveille. Elle est d'autant plus belle que les fleurs s'épanouissent avant l'apparition du feuillage, donnant sa pleine majesté à cet arbre originaire d'Amérique du sud et très présent dans l'arc antillais.





Le kapokier, nom scientifique "ceiba pentadra", est connu aussi sous le nom d'arbre à kapok bois coton, mapou wouj aux Antilles, ou fromager, fwomajyé en créole. Ce grand arbre des zones tropicales s'est bien adapté à la Sicile et à la Côte des Cyclopes. Il produit une fibre imputrescible nommée kapok. Kapito?





Ce merveilleux tronc de kapokier offre tous les atouts pour exalter le plus exigeant des fakirs.


15 heures! Coffee-time! Tchin-tchin! On boit à la santé des papillons "optimists" qui croisent sur le bleu de la Mer Ionienne.


En Novembre, les jours sont plus courts. Vers 17 heures déjà, la lumière s'évanouit derrière les pentes de l'Etna. Mais on garde en nous toutes les lumières que chaque jour nous offre. Dans un mois pile-poil, les jours commenceront à rallonger. Ainsi s'écrit le cycle immuable des saisons à ACI CASTELLO, sur la Côte des Cyclopes et bien au-delà. Amitiés, bises et belle semaine à vous tous.