mardi 9 janvier 2018

Retour au Jardin










































































































Retour au Jardin après 4 mois d'escapade italienne, entre Sicile et Salento. Dernières plages, dernières caresses du soleil, dernières palmes, dernière mouette, dernier Christ, enguirlandé, dernier pêcheur, dernier navire, dernières lumières de fête... Au bout de la route, le port d'attache n'a pas souffert de l'absence automnale. La pivoine arbustive bourgeonne déjà, tout comme les hortensias qui me dépassent de 3 têtes. Le petit citronnier me nargue avec ses fruits aussi jaunes qu'en Sicile. Au fond du Jardin, les bambous ont contenu leur fougue invasive. Le châtaigner-truffier me nargue aussi avec ses dernières feuilles d'une saison évanouie... Il est temps de tailler les petits fruitiers, de couper le mûrier qui a poussé spontanément trop près du mur au risque de bientôt le soulever. Abattre un arbre, tristesse d'Olympio comme disait ma grand-mère Fernande, mais sitôt abattu et sitôt remplacé par un palmier du Domaine bientôt libéré d'un pot devenu trop petit pour lui. Laisser le Jardin propret avant de reprendre la route du pays natal via le Portugal. Après l'automne au chaud, passer l'hiver au tiède avant de revenir savourer la douceur et la beauté du printemps au port d'attache. Merci à vous tous d'avoir suivi cette échappée-belle avec bienveillance. On vous attend au Jardin pour les beaux jours. À bientôt les amis.


6 commentaires:

Fabrice Brunet a dit…

Bienvenu...chez toi Captain, modeste Ulysse aux captivants voyages.

Amitiés.

Fabrice.

Marieck Didio a dit…

Wekcome back .... pour mieux repartir si je comprend bien 🙈😘😘

Captain Tiof a dit…

Oui, heureux d'avoir fait un beau voyage. Merci de m'avoir accompagné ami Fabrice. À tout bientôt.

Captain Tiof a dit…

Merci ma Rieck. La vie est un voyage, avec une pause au Jardin... On se voit peut-être au printemps au Jardin, et cet hiver en images au pays natal. Bisous à vous tous, belle année.

Claudine Sauvignon a dit…

Le nomade pose ses valises, les araignées ont tissé Leurs toiles et la poussière a terni les objets, mais en contrepartie le voyage sicilien nous a chanté et j'ai pu jouer au drône avec les goélands et les mouettes, merci capitaine TIOF CLAUDINE

Captain Tiof a dit…

Merci Claudine, bisous et à bientôt.